La mutuelle santé pour chien et pour chat

Aline 0

Pour la majorité des propriétaires, assurer un animal devient l’une des plus grandes propriétés. En effet, le coût des frais vétérinaires est devenu très important.Il est plus sage alors de souscrire à une assurance. Ainsi, on peut se faire rembourser pour les différents types de soin vétérinaire. Nous allons voir quelques informations pratiques à savoir.

Comment cela marche ?

L’assurance animale fonctionne de la même manière que pour les assurances pour les hommes. En effet, c’est le souscripteur qui décide de la formule à laquelle on doit souscrire. Ainsi, c’est à partir de cela que l’on détermine le niveau de remboursement vis-à-vis des frais vétérinaires.

La cotisation que l’on doit payer chaque mois dépend de la garantie à laquelle on souscrit. Alors, la valeur de la cotisation varie en fonction du recouvrement que l’on veut avoir. En effet, ce taux varie de 50 % à 100 % selon la formule à laquelle on a souscrit.

Ainsi, on doit comparer plusieurs offres avant de souscrire à une telle ou telle assurance. Toutefois, parmi les différentes compagnies, santors est très avantageux. On peut faire la souscription en ligne.

Quelques points importants

  • Quand on souscrit à une assurance, la durée de la garantie varie selon la compagnie à laquelle on a choisi. En effet, il y a des compagnies qui couvrent à vie le chien ou le chat. Elles prennent même en charge des frais reliés aux obsèques ainsi qu’à euthanasie. Toutefois, il y a d’autres qui limite un âge maximum de 8 à 12 ans.
  • On aura des garanties plus ou moins importantes selon le contrat auquel on a souscrit.
  • Quand le chien a eu un accident ou est malade alors qu’il est à l’étranger, le remboursement dépend de la compagnie d’assurance, ainsi que du contrat qu’on a signé.

Les critères de sélection d’une assurance animaux de compagnie

Comme toute mutuelle, le choix est également très vaste en matière d’assurance animaux. Il existe de nombreuses offres divergentes beaucoup d’une compagnie à une autre.

Mais d’ores et déjà, il n’existe pas de formule standard. C’est à chaque entreprise de définir les modalités du contrat d’assurance en fonction du mode de vie, de l’âge, de la bonne santé et de la fragilité de ses matous ou de ses toutous.

Il faut noter que certaines races de chats ou de chiens sont plus sensibles à certaines maladies que d’autres. Quant au taux de remboursement, à trente, cinquante ou cent pour cent, le pourcentage sera également défini en fonction de vos possibilités financières. Et l’idéal serait bien sûr de n’avoir rien à payer du tout. Mais dans ce cas de figure, les cotisations dues risquent d’être tout de même élevées.

En fait, le principe est exactement le même que celui appliqué avec notre assurance maladie. Plus il y a de garanties, plus les frais sont élevés. Entre les formules hospitalisation, chirurgie, accident ou simplement maladie, différentes options se présentent aux propriétaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *