Safari réussi en Tanzanie : guide complet pour les néophytes

Eva 0
Safari réussi en Tanzanie

La Tanzanie laisse libre cours à toutes les envies de safari au cœur de ses immensités sauvages. Véritable religion au pays, l’activité promet une belle aventure en soi. Qu’il s’agisse d’un premier pas ou d’une succession d’autres expériences, on finit immanquablement par y prendre goût. Pour apprécier toutes les joies de cette activité, la rédaction a jugé bon de consacrer une rubrique au safari tanzanien.

Choisir la Tanzanie pour son safari sur le continent africain

L’Afrique est une terre propice au développement de toute une ribambelle d’animaux. Et dans chaque recoin de ses contrées s’y découvrent des curiosités faunistiques. Certes, plusieurs destinations, dont le Kenya ou encore le Botswana, promet de mémorables safaris. Mais, celui qu’on expérimente sur le territoire tanzanien n’est tout simplement sans égal. Cette adresse compile toute une série de parcs nationaux et de réserves, dont certains sont de réputation internationale. S’y découvre tout un florilège de vie animale, faisant ainsi d’elle l’un des pays proposant la plus grande concentration animale. Il n’y a qu’à visiter le parc national du Serengeti pour se laisser convaincre par toute cette opulence faunistique.

Notons que nombre de parcs de la Tanzanie ne sont pas clôturés. Il est, de ce fait, possible de voir des animaux sauvages dans les alentours. Un premier aperçu avant que l’on s’immerge complètement dans ces sites protégés. En plus du Serengeti, la découverte des parcs de Tarangire et d’Arusha s’impose aussi en Tanzanie.

Opter pour le 4×4 ou le bateau pour cette sensationnelle aventure

Visiter en 4×4 les réserves de la Tanzanie est un grand classique. Cette formule de visite renvoie cette image d’aventure que l’on apprécie tant dans la savane africaine. Certes, l’exploration au volant d’une voiture classique y est possible. Mais, pour une meilleure observation, rien ne vaut le tout terrain. Ce dernier permet d’admirer aisément les animaux qui se faufilent discrètement dans la brousse. Si possible, il est conseillé de réaliser cette visite avec un chauffeur qui peut aussi servir de guide. En ce faisant, l’aventurier pourra se concentrer sur ce qu’il y a autour et non sur le chemin à emprunter. Des lions qui se prélassent dans la savane et des girafes qui broutent les herbes se succéderont tour à tour tout au long de ce parcours.

Une autre valeur sûre pour apprécier le charme de la savane africaine : le safari en bateau. Plusieurs sites protégés du pays proposent cette formule. La réserve de Selous est sans doute la plus prisée pour cette découverte. Les différents mammifères qui viennent se désaltérer le long du fleuve sauront donner le sourire aux visiteurs. Sinon, le touriste peut aussi tenter un vol en montgolfière pour s’imprégner de la richesse de la faune africaine.

Sélectionner la bonne période pour espérer vivre un safari hors norme

Cet élément est capital. Avouons-le, il serait bien difficile de découvrir les animaux en période d’intempéries, notamment de pluies. Pour que cette excursion soit parfaite, il faut choisir le bon moment pour faire du safari en tanzanie aventure. Le climat du pays est variable et se caractérise par quatre saisons distinctes. Il s’agit de la saison chaude, la grande saison de pluies, la saison sèche et petite saison de pluies.

La saison sèche est sans doute la meilleure période pour visiter le pays. Celle-ci fera profiter au voyageur des températures agréables et de faibles pluies. Les guides locaux conseillent de leurs côtés les mois d’avril et novembre pour tenter un safari inoubliable.

Emporter les matériels et équipements adaptés pour ce safari tanzanien

Avant le départ, il ne reste plus qu’à s’occuper d’un dernier détail, et non pas des moindres. Il s’agit des équipements et des matériels à emporter. Les vêtements sont certainement le premier point auquel l’aventurier devrait accorder son attention. En Tanzanie, le soleil peut taper fort. Porter des habits trop chauds peut causer une sensation de gêne tout au long de la virée. Cela dit, un homme averti en vaut deux. Le visiteur devra ainsi prévoir des vêtements amples et légers. Des chemises manches longues, des T-shirts et des pantalons pouvant se transformer en shorts feront largement l’affaire. Si possible, les habits de tons neutres, dont le marron, le beige et le kaki, sont à privilégier.

Les lunettes de soleil et les crèmes solaires trouvent aussi toute leur place dans le sac de l’aventurier. S’y ajoutent les casquettes. Ces accessoires permettront au vacancier de supporter le poids de chaleur. Il est vivement conseillé d’emporter un foulard pour protéger son coup du vent. Côté équipement, il serait, en outre, de bon augure d’emporter des jumelles pour une observation plus optimale. Bien entendu, l’appareil photo est l’élément qu’il ne faut oublier sous aucun motif. Il est d’ailleurs jugé bon d’en apporter deux, au cas où le premier tombe en panne. Côté bien-être, quelques bouteilles d’eau sont de mise pour apaiser sa soif. Il faut garder à l’esprit que la chaleur peut vite sécher la gorge. Un baume à lèvres ainsi qu’un répulsif anti-moustique seront aussi les bienvenus dans ce sac.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *