15 août 2022

Quelles sont les principales sources de pollution de l’eau et leurs répercussions ?

Aujourd’hui, la pollution de l’eau pose de plus en plus de problèmes. Si aucune solution n’est mise en œuvre pour freiner ce problème, la survie de la planète est remise en cause. Une eau non saine ne sera pas sans conséquences sur la santé de l’homme et des autres êtres vivants. Pour en savoir plus sur le sujet, voici un article détaillé sur la source de pollution des eaux et leurs conséquences indéniables sur la santé.

Source de pollution des eaux, un enjeu majeur

 

La pollution de l’eau est un problème majeur que l’on rencontre actuellement. L’eau dans les rivières, les fleuves, les lacs et les océans est de plus en plus polluée. Pourtant, la survie de la planète en dépend. L’eau est polluée si ses composants changent de manière à ce qu’elle ne remplisse plus les conditions de consommation. Il devient essentiel de prendre soin de cette ressource pour préserver notre santé ainsi que l’environnement dans lequel nous vivons. Pour en savoir plus sur les raisons de la pollution de l eau et les risques sur la santé, consultez notre lien.

 

Les sources de pollution des eaux

La présence de composants chimiques en quantité élevée est l’une des causes majeures de la pollution des eaux sur notre planète. Cette dégradation de la qualité des eaux est principalement due :

 

 Aux déchets industriels

Les sociétés industrielles déversent des tonnes entières de déchets par jour, impactant la qualité des eaux dans les rivières et les canaux d’eau. La présence de produits chimiques dans les déchets contamine l’eau au plus haut point, la rendant non apte à la consommation. Beaucoup de ces déchets finissent au fin fond de la mer, détruisant les océans et les êtres vivants qui s’y trouvent.

 

La hausse des températures

Le réchauffement climatique est une source de pollution des eaux. A cause de la hausse de la température de l’eau, l’écosystème présent change sa composition, polluant l’eau.

 

Les pesticides utilisés dans la culture

Les engrais et les pesticides employés dans l’agriculture sont très néfastes pour l’environnement. En entrant en contact avec le sol, les produits utilisés finissent dans l’eau. C’est pourtant très compliqué de filtrer cette eau, afin de la rendre apte à la consommation humaine.

 

La déforestation

L’exploitation forestière massive assèche les points d’eau :

  • les lacs ;
  • les rivières ;
  • les fleuves, etc.

L’absence d’arbres laisse apparaitre différentes sortes de bactéries et de sédiments pouvant contaminer l’eau.

 

Les marées noires

Les marées noires sont des déversements de pétroles lors du transport. La fuite des réservoirs des bateaux transporteurs atteignent les eaux, ce qui les contamine au plus haut point.

 

Quelles sont les conséquences de la pollution de l’eau ?

 

La pollution de l’eau peut entrainer de lourdes conséquences sur notre santé et l’environnement autour de nous :

 

Les maladies

Consommer de l’eau non saine peut entrainer de graves maladies et problèmes de santé !

  • la diarrhée ;
  • le choléra ;
  • l’hépatite A ;
  • la typhoïde.

Selon les statistiques, près de 5 millions de personnes meurent tous les ans à cause de la consommation d’une eau non potable. La présence de matières en suspension comme l’azote et les pesticides peuvent avoir des effets cancérigènes.

 

La malnutrition

Une mauvaise alimentation peut aussi être la principale source de l’apparition de certaines pathologies. La consommation d’une eau polluée peut alors entrainer une malnutrition.

 

L’eau en bouteille, une excellente alternative

 

Pour éviter ces problèmes de santé, il est conseillé de privilégier l’eau en bouteille pour une consommation quotidienne. A faible ou à forte teneur en minéraux, c’est une eau très pure qui procure des bienfaits pour la santé. Le choix d’une eau minérale doit dépendre des besoins nutritionnels de chacun. N’hésitez pas à décrypter les étiquettes pour connaitre les composants de chaque bouteille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.