Partir en vacances en Polynésie française : 3 idées d’escales à considérer

vacances en polynésie française

La Polynésie française compte plusieurs îles qui sont d’excellents choix à considérer comme votre prochaine destination de vacances. Justement, il serait vraiment dommage de rester uniquement à Tahiti sans pour autant passer par les autres îles de cet archipel. En effet, de nombreuses îles sont facilement accessibles à partir de cette dernière dont certaines figurent parmi les incontournables. D’ailleurs, si vous songez à partir en Polynésie française pour les vacances, voici quelques idées d’escales à surtout ne pas manquer.

L’île sœur de Tahiti, Moorea

Vous n’êtes pas sans savoir que Tahiti est une étape quasi obligatoire, peu importe le type de votre séjour en Polynésie française. D’ailleurs, c’est pourquoi cette île est systématiquement le principal point de chute des agences de voyages dans cette partie de la Polynésie avec Marco Vasco entre autres. De plus, c’est également à partir de Tahiti que vous pouvez rejoindre les autres îles de cet archipel polynésien. À l’exemple de son île sœur Moorea qui fait partie des escales incontournables à considérer.

En effet, cette dernière se trouve à quelques encablures de Tahiti si bien qu’il vous est possible d’y faire un petit saut même dans la journée. Vous pouvez même apercevoir cette île depuis certaines plages de Tahiti. Toutefois, elle ne manque absolument pas d’attraits touristiques à découvrir où une seule journée ne vous suffira certainement pas à en profiter pleinement. Justement, elle constitue une excellente destination de vacances en Polynésie française.

Vous aurez l’occasion de trouver à Moorea différentes sortes d’établissements hôteliers pour vous loger si vous souhaitez rester plusieurs jours avant de visiter d’autres îles. Ainsi, vous aurez largement le temps de partir à la découverte des charmes de cette île polynésienne. Que ce soit du côté de ses magnifiques plages bordées par des eaux cristallines et turquoise. Mais également d’explorer l’intérieur de Moorea à travers son patrimoine naturel luxuriant.

L’île de Bora-Bora, la perle du Pacifique

À part Moorea, il existe également d’autres îles de la Polynésie française qu’il ne faut surtout pas manquer comme destination de vacances. À l’exemple de la célèbre Bora-Bora qui fait partie des escales incontournables de cet archipel polynésien. En effet, ce n’est pas sans raison si elle est surnommée la perle du Pacifique grâce à ses attraits touristiques incontestables.

D’ailleurs, tout comme Moorea, cette île d’exception figure parmi les plus prisées des vacanciers de passage en Polynésie française. Force est de constater que Bora-Bora est l’une de ces destinations à travers le monde qu’il faut absolument découvrir au moins une fois dans la vie. Il serait ainsi regrettable de ne pas séjourner au moins une nuit sur cette véritable île paradisiaque au cours de votre séjour en Polynésie. En effet, il faut savoir qu’une heure de vol en moyenne suffit à vous y rendre depuis l’aéroport international de Tahiti.

En sus, de nombreuses offres d’hébergement sont disponibles à Bora-Bora pour vous loger si vous décidez de rester au moins une nuit sur cette île. Malheureusement, une seule journée et une nuit sur cette île vous laisseront sûrement sur votre faim. Néanmoins, cela vous permettra d’avoir un petit aperçu de ses formidables attraits. En particulier de profiter au maximum de son exceptionnel lagon qui fait sa réputation. Sans oublier bien évidemment de vous prélasser sur l’une des splendides plages qu’il borde à l’instar de celle de Matira par exemple.

L’île de Rangiroa : Le ciel sans fin de la Polynésie française

Rangiroa est l’atoll le plus grand de la Polynésie française, d’où son nom «vaste ciel»  ou «ciel sans fin». L’île abrite de nombreux beaux sites comme l’île aux Récifs, à 1 heure en bateau en partant de Tiputa. Outre ses magnifiques piscines naturelles, vous pouvez admirer des Oursins Tortues et Oursin Crayons. Le snorkeling est bel et bien au rendez-vous, tout en dégustant des poissons grillés, au lait de coco ou de boire la bière artisanale de l’île. On peut bien profiter du Lagon Bleu, et de l’Île aux oiseaux pour bien remplir sa journée.

En outre, faire des promenades en vélo ou des randonnées vous permettent de visiter les villages d’Avatoru et de Tiputa avec ses beaux édifices religieux et ces épiceries. Quelques pensions familiales proposent des campings, du tuba et du snorkeling, et la dégustation du vin de la région. La période idéale pour visiter l’atoll est entre juillet à fin septembre, mais le temps est beau presque toute l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *