Déménagement Toulouse : découvrez ce qu’il faut savoir

déménagement

Une ville aux multiples facettes, Toulouse est la capitale européenne de l’industrie aéronautique, est une des villes les plus attirantes de la France. L’accroissement démographique annuel enregistré au niveau de la commune en est la preuve. Si vous faites partie de ceux qui déménagent sur Toulouse, il est grand temps de bien se renseigner sur les particularités du lieu.

Les formalités pour s’installer à Toulouse

Pour éviter des anxiétés inutiles, il vous faudrait vous rendre à la mairie de Toulouse 5 jours avant votre déménagement pour avoir, à temps, l’autorisation de stationner. Si vous avez fait appel à une entreprise de demenagement toulouse, elle est tenue de s’en occuper. Vous aurez aussi à transférer vos comptes bancaires dans une agence toulousaine.

Il en est de même pour la Poste qui fera le nécessaire pour envoyer vos courriers à la nouvelle adresse à Toulouse. Le Centre des Finances Publiques de Toulouse devrait recevoir vos dossiers de la part du bureau de perception de taxes de votre ancien logement. Enfin, votre carte grise doit recevoir la petite étiquette qui renseigne votre nouvelle postale.

Les «must» pour déménager sur Toulouse

Malgré les stress qui vous poignent, il ne faut pas jeter les clés de votre nouvelle maison dans un carton quelconque. Vous risquez de passer des heures à les trouver, ce qui retardera tout le projet. En outre, vous devriez faire une déclaration de vos objets de valeur.

Il ne faut pas minimiser d’accomplir l’état des lieux de vos biens avant et après le déplacement. Une fois arrivé au nouveau logement, vous devriez demander de l’aide pour ouvrir un à un vos cartons, afin de vérifier si vos objets sont en bon état.  Au cas où des biens sont en mauvais état, vous pouvez porter plainte auprès des compagnies d’assurances de vos déménageurs. Vous avez le droit d’être dédommagé dans les 10 jours réglementaires qui suivent votre installation.

Les interdits vis-à-vis des déménageurs toulousains

Il n’est pas sage d’alerter vos déménageurs au dernier moment. Mieux vaut les mettre au courant 1 à 2 mois d’avance. Il ne faut pas non plus recevoir des devis de leur part avant les études techniques de votre projet. Vous devriez voir ensemble les mètres carrés que vos biens vont prendre dans l’utilitaire à louer par exemple.

Pour finir, il n’est pas raisonnable de faire des contrats avec des déménageurs non déclarés fiscalement. En effet, aucune assurance ne vous paiera pour les objets cassés.

Choisissez votre date de déménagement au préalable

La première chose à faire lorsque vous décidez de déménager c’est de choisir avec sérieux une date précise pour le déménagement en question. Un demenagement engendre plusieurs démarches, ainsi il ne peut se faire à la vas vite. Votre date définie au préalable, vous pouvez vous organiser avec vos congés et la mise en place des procédures administratives nécessaires.

Il faut d’ailleurs savoir que la plus grande difficulté pour un déménagement est de synchroniser la date de départ de votre ancienne demeure avec celle de votre arrivée dans la nouvelle. Il est donc primordial de choisir avec soin cette fameuse date.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *