29 février 2024
colle extension de cils

Comment bien choisir la colle extension de cils ?

Pour les professionnels ou amateurs de cils, la colle est l’élément principal qui assure la réussite de leur travail. Si elle n’est pas de bonne qualité, elle peut ruiner toute l’opération. Il est alors primordial de trouver une bonne colle extension de cils. Mais comment faire pour bien choisir une ? C’est une opération qui peut être difficile bien qu’elle semble être facile. Ces quelques conseils peuvent aider plus d’un. 

S’informer un peu plus sur la colle extension de cils 

Sur le marché, il y a principalement deux types de colle extension de cils. Ce sont : la colle transparente et la colle noire qui est pigmentée. Le fait que la colle soit noire ou incolore n’impacte donc pas sur sa capacité de rétention. 

L’ingrédient principal des colles extensions de cils disponibles dans le commerce est le cyanoacrylate. La concentration de ce produit dans la colle détermine le temps de prise de la colle. Si elle est élevée, la colle peut rapidement prendre et vice versa. En présence de H2O ou de l’eau, la colle se polymérise rapidement. Et s’il y a une haute température dans l’environnement en plus de l’eau, la polymérisation est encore plus rapide. Elle est par contre plus lente dans un milieu ayant une température basse avec peu d’humidité. 

Les critères de choix d’une colle extension de cils 

Le premier critère de choix important lors de l’achat d’une colle extension de cils est sa composition. Il faut vérifier sa teneur en cyanoacrylate. Le choix dépend ensuite de l’environnement dans lequel il sera utilisé. Il s’agit donc de vérifier le taux d’humidité et la température de la pièce qui sera utilisée pour faire la pose de l’extension de cils.

En outre, il est également indispensable de faire la sélection selon la saison. L’été, l’hiver, le printemps et l’automne ont des caractéristiques différentes. Cela impacte beaucoup sur l’environnement intérieur et donc, sur l’utilisation de la colle extension de cils. Les saisons chaudes sont moins humides mais la chaleur permet aux éléments de s’évaporer rapidement. Les saisons froides quant à elles ont plus humides et il y a peu d’évaporation. Et pourtant, les gens ont souvent l’habitude d’utiliser un climatiseur pour atténuer la chaleur et un chauffage pour réduire la sensation de froid. Ces appareils ont des impacts sur l’environnement et donc, l’application de la colle. 

Choisir la colle extension de cils selon ses propres méthodes d’usage 

Il y a deux catégories de colle sur le marché. L’une est appelée « slow » ou lente en français et l’autre est nommée « fast » ou rapide. Comme leur nom l’indique la première catégorie englobe les colles qui prennent plus de temps pour sécher. Et la seconde catégorie réunit les colles qui sèchent plus rapidement. 

Pour les versions slow, la  prise prend environ 1 à 2 secondes et le taux d’humidité nécessaire est de 40 à 70%. Pour les versions fast, la colle sèche sur environ 0.5 seconde. Dans un environnement ayant un taux d’humidité compris entre 45 et 70%, elle est facile à utiliser. Elle convient également à un environnement sec. 

En principe, les amateurs en pose d’extension de cils doivent opter pour la colle slow pour apprendre. Elle leur permet d’avoir le temps de bien manipuler chaque cil. Les professionnels de cils quant à eux, peuvent utiliser la colle fast. Comme ils ont déjà la bonne maitrise de la technique, ils n’auront aucune difficulté avec une colle qui sèche rapidement. 

Et pour finir, le prix peut aussi être un critère déterminant. Toutes les marques sont libres de fixer leur propre tarif pour leurs colles extension de cils.

Lisez par la suite, tout ce qu’il faut savoir sur les raisons de consulter Diamonds factory

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *